Le genre Cortinarius

Les champignons du genre Cortinarius se reconnaissent aux caractères suivants :


Cortinarius cæsiostramineus R. Henry

  • Ils possèdent un chapeau, un stipe et des lames. Les lames ne sont presque jamais décurrentes.
  • Ils poussent sur le sol, forment tous des mycorhizes avec des essences arborées (par conséquent, ils poussent le plus souvent dans les forêts).
  • Ils possèdent un voile et une cortine plus ou moins abondants, constitués de filaments aranéeux.
  • Ils produisent une sporée brun-rouillé, qui colore les lames des carpophores mûrs et souvent aussi les débris de la cortine sur le stipe.
  • Sous le microscope, les spores sont brunâtres et verruqueuses. Les lames ne présentent que rarement des cystides.
Parmi les macromycètes, le genre Cortinarius est celui qui compte le plus grand nombre d'espèces : près de 2000 noms ont été publiés pour l'Europe. Toutefois, comme il y a beaucoup de synonymes, le nombre de bonnes espèces est moindre, probablement de l'ordre de 1700.